224355_109005389187038_108566679230909_89959_4549381_n

Ségolène Royal lors de son UPP du 8 Mai 2011 en hommage à François Mitterand devant plus de 900 personnes (Paris- Salle des blancs-manteaux)

Aujourd’hui : le constat

A un an de l’échéance électorale majeure qui rythme notre vie démocratique, il règne en France un sentiment d’abandon et de désintérêt de l’action politique. Et comment ne pas comprendre nos concitoyens en analysant le constat d’échec d’une droite qui est au pouvoir depuis plus de dix ans ? Une droite qui s’est endurcie ces quatre dernières années, tous les voyants sont dans le rouge, alors pourquoi continuer à croire en la parole politique ?

A l’heure où le débat de fond est quasi inexistant, où la puissance des médias sombre dans la caricature et les supputations de personnes, en ne laissant plus de champs d’expressions aux idées, aux solutions alternatives, nous, les jeunes de Désirs d’Avenir, croyons encore en cet espoir.

Demain : l’ espoir du changement

Nous savons que le changement se fera dans une force collective. Dans une force qui portera des propositions concrètes et responsables. Dans un an, cette force devra remporter l’élection présidentielle pour panser et repenser notre société. Pour garantir non pas une alternance, mais une alternative moderne. Cette force, c’est la force citoyenne, rassemblons nous !

Unissons les énergies autour de Ségolène Royal qui a toujours accordé une extrême importance à l’intelligence collective : la démocratie participative. N’y a t-il pas meilleure source de solutions que dans le consensus ? Donnons à cette gauche les chances de “prendre le pouvoir pour le redonner au peuple “ comme l’a si bien dit Jean-Louis Bianco.

Lire la suite :

http://tinyurl.com/5w2bvxl